CR de notre intervention à Madagascar

Participants : Hubert Georges, Frank Bequet, Elisabeth Buisson, Dr Honorette, Alain Prugnaud, Florent Roger, Sophie Dupouy, Jean-Yves Chupin et Ysabel Gorry.

Nous avons consulté sur l’île de Nosy Be samedi et dimanche matin (à préciser) dans un centre de médecine du travail, sans moyens techniques : consultation de dépistage.

Transfert par bateau le dimanche après-midi (à préciser) sur Ambandja, installation du matériel et des consommables.

Consultations et blocs à la clinique Saint-Damien, ville de Ambandja, du lundi matin au samedi midi (à préciser).

Bilan chiffré : 432 consultations, 242 paires de lunettes, plus de 50 blocs dont 18 extra caps, 25 phacos, énucléation d’un bébé de 6 mois, 1 contusion de globe, 2 trabeculectomies, des pterygions. Plutôt que de chercher à faire du nombre, nous avons préféré privilégier la qualité à la quantité.

Nos objectifs étaient :

  1. d’emmener à bon port du matériel (autoréfracteur, phacoémulsificateur avec pièces à main, vitréotomes, lampe à fente avec tonomètre, et table électrique) à la fois pour les mettre à disposition, et pour créer une base solidement équipée sur place ;
  2. de partager une expérience de phacoémulsification avec le Dr Honorette ; compte-tenu de sa dextérité et de son énorme acquis antérieur, elle a réalisé parfaitement ses 20 premières phacos ;
  3. de valider la formation des deux opticiens salariés de la clinique et présents sur place ;
  4. de créer des liens durables avec le Dr Honorette pour un échange qui puisse se prolonger dans le temps ;
  5. de créer des liens avec la clinique pour autoriser la poursuite d’une activité sur Ambandja ;
  6. d’envisager une extension d’activité à terme.

Tous nos objectifs ont été atteints. Nous avons rencontré sur l’île de Nosy Be le directeur d’une clinique toute neuve qui n’attend que des médecins pour y exercer : il a formulé le vœu de notre venue.