Construction du nouveau bateau : bilan

Pourquoi un nouveau bateau ?
Description du nouveau bateau
Bilan du projet

Pourquoi un nouveau bateau ?

Le premier bateau de l’association (le dernier en date) était à l’origine un bateau Khmer traditionnel de transport de bétail, en bois, que le docteur Lim avait transformé en bateau-clinique. Après plusieurs années de service, il n’était cependant plus possible de l’utiliser :

  • il était vieux,
  • il était peu robuste (en bois),
  • il était insalubre (attaque de termites, etc.),
  • les espaces de travail étaient insuffisants,
  • une remise en l’état aurait été trop onéreuse,
  • son coup d’entretien était trop élevé (5 000 à 6 000€ par an),
  • il n’était pas assez sécurisé pour visiter certaines zones (dans le Nord du Cambodge notamment).
L'ancien bateau
L’ancien bateau

Il était donc indispensable de faire construire un nouveau bateau pour pouvoir continuer les missions.

Description du nouveau bateau

Ce projet de construction d’un nouveau bateau a été pour l’association l’occasion de redéfinir ses ambitions.

Un bateau plus robuste et plus grand

Le nouveau bateau est plus robuste, en acier et non en bois. Il est également plus grand : plus long et plus large. Du coup, il permet d’améliorer la qualité des soins, l’accueil du personnel et les conditions de stérilisation, de stockage et conservation du matériel.

Deux blocs opératoires

L’ancien bateau ne possédait qu’un unique bloc opératoire mais deux blocs sont présents sur le nouveau bateau. Ces deux blocs nous permettent d’être plus efficace et plus qualitatif, en augmentant notre capacité d’intervention. Le matériel médical a été intégré au fur et à mesure de la construction.

Le nouveau bateau
Le nouveau bateau
Construction de cabines

La construction de cabines/couchettes nous permet d’être plus indépendant et de générer plus d’économies. Avec l’ancien bateau, les bénévoles étaient dépendants des hébergements disponibles à terre, ce qui les empêchait d’atteindre certaines régions éloignées.

Alimentation du bateau en électricité

En matière d’énergie électrique, nous avions un groupe électrogène sur l’ancien bateau. Avec le nouveau bateau, un système électrique à énergie douce autonome, et compatible avec nos contraintes, a été mis en place. Maintenant, les deux blocs opératoires, la salle de réveil et les cabines sont équipés de climatisation.

Bilan du projet

Le projet de construction de notre nouveau bateau-hôpital n’a pas débuté le jour où l’ancien n’était plus viable. Nous avions anticipé cette situation depuis plusieurs années et savions que nous devrions un jour ou l’autre le changer. À cet effet, nous avons œuvré pour réunir les fonds nécessaires grâce aux dons financiers reçus de particuliers et de fondations de grands groupes français et internationaux telles que la Fondation CNP Assurances notamment.

Le démarrage des travaux a commencé en juin 2014, sur un chantier naval au Cambodge. La construction a duré 6 mois, pour un budget total d’environ 170k€.